You are currently viewing Plat-obstacle, méthode qui marche depuis 50 ans

Plat-obstacle, méthode qui marche depuis 50 ans

Le Turf, est une véritable passion pour certaines personnes qui en font même parfois leur travail. Mais pour être sûr de gagner à chaque pari, il est important de trouver la bonne méthode. Toutefois, différentes catégories de courses vous sont proposées. Vous devez donc opter pour celle que vous préférez et parier.

Les différentes catégories de courses

Avant de vous lancer dans les paris, il faut d’abord identifier la catégorie de course dans laquelle vous allez miser. Elles sont au nombre de trois possédant chacune leurs spécificités.

Les courses de plat

Il s’agit d’une course dans laquelle les chevaux parcourent des distances qui peuvent varier d’un kilomètre à trois kilomètres à l’allure du galop. Généralement, les chevaux impliqués dans cette course sont des purs-sangs. Le parieur doit s’informer sur la qualité du terrain qui représente une information pertinente. Car elle a de l’influence sur les performances des coureurs.

Les courses d’obstacles

À l’image des courses à plat, le cheval court à l’allure du galop. Cependant, le parcours n’est pas le même, puisqu’ici, il y a des obstacles à franchir. De plus, la distance à parcourir pour cette catégorie de course est plus longue.

Les courses au trot

Pour cette course, une allure non-naturelle est maintenue par le cheval pendant le parcours. Il s’agit du trot régulier. Dans le cas contraire, il est disqualifié. Pour ces courses, soit le cheval est monté par un jockey ( trot monté) soit un il y a un pilote dans un sulky (trot attelé).

Les différents types de paris hippiques

Le jeu simple

Si vous êtes débutant ce type de jeu est celui qui vous convient parfaitement. En effet, c’est le type de jeu auquel l’on peut s’adonner sans avoir beaucoup à apprendre. Le jeu consiste à placer le pari sur un seul cheval. S’il s’agit d’un pari placé, le cheval sur lequel vous avez misé doit figurer dans les trois premiers de la course.

Le jeu de combinaison

Dans ce type de pari, vous aurez à miser sur plusieurs chevaux au lieu d’un seul. Prenons par exemple le quinté du PMU, un jeu très célèbre, qui consiste à trouver les chevaux qui seront les cinq premiers d’une course, sachant que vous gagnerez plus d’argent si vous trouvez le bon ordre. De plus, vous avez la possibilité de déterminer des bases, qui seront ensuite associées à d’autres chevaux pour ainsi multiplier les combinaisons et accroître vos chances de gagner. Cependant, ce jeu est adapté aux plus expérimentés.

Méthode pour vous aider à gagner les courses de plat et d’obstacles

Les courses de plat et d’obstacles sont des courses à handicap. En effet, des juges du poids ( anciens jockeys, cadres du PMU ou de France Galop), se chargent d’attribuer à chaque cheval un poids différent pour ainsi éviter que le parieur trouve le gagnant et la bonne combinaison. Mais de nombreuses années de recherches ont pu révéler le critère essentiel pour gagner les courses de plat et d’obstacles. Il s’agit du poids du cheval. En effet, pour gagner comme un professionnel dans les courses de plat et d’obstacles, il est important de prendre en compte le poids du cheval. Le cheval le plus léger à plus de chance de gagner. Cette méthode est appliquée depuis 50 ans et fonctionne vraiment. Elle a déjà eu à faire ses preuves durant de nombreuses années et reste le critère le plus sûr.

Laisser un commentaire