You are currently viewing Quel est l’intérêt de choisir le tiercé à 6 chevaux ?

Quel est l’intérêt de choisir le tiercé à 6 chevaux ?

Dans le monde des paris hippiques, nous avons plusieurs types de paris. Ce qui est sûr, c’est que si on parie sur un grand nombre de chevaux, nos chances de gagner seront bien supérieures. Prenons l’exemple du tiercé. Le tiercé est un type de paris où il faut parier sur 3 chevaux et déterminer leur classement, du moins c’est la version classique. En réalité, rien n’empêche les parieurs de parier sur plus de chevaux. C’est pour cette raison qu’il existe des tiercés à 6 chevaux.

Les avantages d’un tiercé à 6 chevaux

Le tiercé est un type de pari hippique dans lequel les parieurs sont invités à classer les 3 premiers chevaux qui vont gagner la course. Si ce type de tiercé est le plus connu, il s’avère qu’il existe aussi celui dans lesquels on peut parier sur 6 chevaux. Comme on l’a précisé plus haut, plus le nombre de chevaux sur lequel on parie est grand et plus le parieur a de chances de gagner. On pourrait croire que ce n’est pas une bonne idée, tout simplement, parce qu’il faut payer bien plus pour parier sur plusieurs chevaux. Mais il y a quand même beaucoup d’avantages à utiliser cette méthode.

A lire aussi:  TURF : Gagnez 8 Courses sur 10. Rente 340 euros

La première, c’est qu’on augmente considérablement ses chances de gagner. Avec cette méthode, on parie sur 60, voire 80 % des chevaux qui vont courir durant cette course. Ceci peut représenter presque 100 % de gagner quelque chose à l’issue de la course. Le prix investi devient dérisoire par rapport aux gains qu’on pourrait recevoir.

Il faut garder en tête que les sommes investies doivent être perçues par le bookmaker avant que la course ne prenne place. C’est une façon de rentabiliser l’argent, mais il ne faut pas s’inquiéter vu que cette méthode portera ses fruits assez rapidement.

Quels sont les tarifs pour parier sur 6 chevaux ?

Ce qu’il faut savoir sur les tiercés à 6 chevaux, c’est qu’on augmente certes ses chances de gagner, mais les gains vont être réduits. Comme nous l’avons dit précédemment, tout se paye dans le tiercé et plus on prend de cheval, plus on va payer. Pour le tiercé avec un cheval, le parieur n’aura à payer que 1 euro. Ceci est tout à fait logique vu qu’en pariant sur un seul cheval, les chances de gagner sont très faibles.

A lire aussi:  Les différentes races de chevaux de course

Le prix augmentera forcément si on parie sur des chevaux en plus et ceci qu’importe le tiercé qu’on a choisi. D’ailleurs, il existe plusieurs types de tiercé, à savoir :

  • le tiercé en champ total : c’est un pari où il faut miser sur tous les chevaux avec un favori du parieur ;

  • le tiercé en champ réduit : c’est un pari où on ne peut pas miser sur tous les chevaux, mais on peut recevoir une prime quel que soit l’ordre dans lequel on les a classés ;

  • le tiercé combiné : il sert à parier sur plus de chevaux que le nombre permis dans un tiercé.

Chacun de ces types de tiercé a ses avantages et ses inconvénients. Ce qui est sûr, c’est que pour chacun d’entre eux, il faudra payer plus pour parier sur 6 chevaux. Quel que soit le tiercé que vous décidez de prendre, leurs tarifs varient entre 10 et 120 euros maximum pour 6 chevaux. Prendre des risques est généralement la solution qu’il faut pour gagner à ce type de paris.